Un soin contre les brûlures de la radiothérapie

Soin brûlures rayons radiothérapie

Des séances de radiothérapie sont prévues dans votre protocole de traitement de votre cancer ? Votre peau va être mise à rude épreuve et les brûlures peuvent être douloureuses.

Voici un soin pour lutter contre ces effets, qui m’a été donné par mes infirmières lors de mes propres séances de rayons. Il a limité les effets secondaires sur ma peau et m’a permis un certain confort durant toute la phase du traitement, qui m’a été beaucoup moins pénible.

Avant tout, un avertissement : n’utilisez jamais d’huile ou d’huile essentielle avant une séance de rayons car vous risquez d’importantes brûlures !

Lisez les précautions d’emploi avant toute utilisation d’huiles essentielles.

A base d’huile et d’huiles essentielles que vous pouvez vous procurer en pharmacie, ce soin permet de limiter les brûlures de la radiothérapie et les douleurs qui les accompagnent. Vous aurez besoin d’une huile qui va constituer la base dans laquelle mélanger les huiles essentielles.

Vous pouvez utiliser de l’huile de calendula, ou de l’huile de macadamia, ou de l’huile de noyaux d’abricots. Vous aurez besoin dans un premier temps d’huile essentielle de niaouli et d’huile essentielle d’arbre à thé. Plus tard s’ajoutera l’huile essentielle de lavande aspic et si besoin sur la fin du traitement, de l’huile essentielle de carotte. Utilisez de préférence des huiles bio.

Après votre séance de radiothérapie, si vous le pouvez, passez la zone couverte par les rayons sous l’eau pendant quelques minutes. Dans votre main, mettez 3 à 5 gouttes d’huile essentielle de niaouli et 3 à 5 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé et appliquez-les pures sur la zone irradiée.

Ensuite, préparez dans un contenant un mélange dont vous adapterez les mesures en fonction de la quantité désirée. 3 à 5 gouttes d’huile essentielle de niaouli et 3 à 5 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé pour 15 gouttes d’huile de base (calendula, macadamia ou noyau de d’abricots). Appliquez ce mélange sur la peau régulièrement tout au long de la journée. Pour ma part, j’en appliquais au moins cinq ou six fois dans la journée.

Au bout d’un certain nombre de séances, vous commencerez peut-être à ressentir des picotements de brûlure. A ce moment là, ajoutez l’huile essentielle de lavande aspic au soin. Utilisez alors 3 à 5 gouttes d’huile essentielle de lavande + 3 à 5 gouttes d’huile essentielle de niaouli + 3 à 5 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé pures après votre séance. De même, rajoutez 3 à 5 gouttes d’huile essentielle de lavande à la préparation huile + huiles essentielles.

Vous avez peut-être une cicatrice suite à une intervention chirurgicale dans le cadre de votre cancer et la peau est plus sensible à cet endroit. Au bout d’un moment, la mienne commençait à me faire mal vers la fin des séances de radiothérapie et je rajoutais de l’huile essentielle de carotte. Appliquée pure directement sur la cicatrice en plus du reste.

N’oubliez pas de ne jamais appliquer d’huile ou d’huile essentielle sur la peau avant une séance de radiothérapie car vous risquez de fortes brûlures !

Sachez que les médecins sont souvent réticents face à la médecine douce et peuvent être contre ce genre de traitement alternatif. Le corps médical commence à s’ouvrir sur le sujet et propose maintenant parfois des soins alternatifs aidant au bien-être du patient et palier le plus possible au effets secondaires des traitements mais c’est loin d’être la majorité.

A cause de cela, je ne les ai pas mis au courant que j’utilisais ce soin durant la période de radiothérapie, malgré leur étonnement au sujet du peu de réactions cutanées causées normalement par les irradiations. J’en ai néanmoins fait part au docteur qui me suivait pour la radiothérapie après la fin du traitement, dans le but de le sensibiliser au bien-être des patients.

La médecine douce permet d’adoucir les effets secondaires des traitements contre le cancer. Un bon acupuncteur peut être d’une grande aide durant une période de chimio-thérapie et un sophrologue pour nous accompagner tout au long de cette épreuve. L’application des huiles essentielles durant la période de radiothérapie (jamais avant une séance) apporte un confort à la peau en limitant les effets de brûlures.

Toutes ces petites choses peuvent paraître superflues mais sont autant d’alliées qui viennent en renfort durant la guérison. Parce que c’est important de se sentir le mieux possible quand on se bat contre le cancer…